AccueilAccueil  WidgetsWidgets  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 
Le Contexte


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunarfang Einzbern

~ Survivant Herelior ~ Chef Downtrodden ~

avatar

~ Survivant Herelior ~ Chef Downtrodden ~


Messages : 51
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau: 0
Expérience:
2000/2000  (2000/2000)
Pouvoir: Non Défini

MessageSujet: Le Contexte   Jeu 11 Aoû - 1:31

---|Contexte|---


Bienvenue sur Argän, Invité. Ici, tu es sur le monde créé de toutes pièces par Onta, dieu créateur ennuyé par la monotonie de l'éternité. Avant même que tu ne poses les pieds sur la terre meuble d'un des deux continents, sache une chose : Tu es et sera à jamais son pantin, de ta naissance à ta mort, et même au delà. Alors lutte de toutes tes forces pour le peu d'autonomie que tu as. Ici, la liberté est un joyau précieux. Je vais maintenant te donner les clés des portes d'Argän, avec lesquelles tu sauras où aller et quoi faire.

Origines


Argän fut créé par un Dieu Créateur, Onta. L'éternité est chose ennuyeuse, et souhaitant tromper cette léthargie dans laquelle il était plongé contre son gré, de ses doigts savant il tissa un monde, qu'il baptisa donc Argän. Il y implanta les bases de la végétation, et de la vie, sur l'unique continent de ce monde.

L'évolution naturelle fit le reste. On assista à la naissance de la forme première de l'humanité, et caetera. Je ne vais pas vous retracer toute l'évolution de l'humanité. Je ferai juste un arrêt sur image sur un point dont vous entendrez souvent parler : le Châtiment.

Cela se passa bien des années avant notre ère, mais les traces sont toujours là. Les civilisations humaines étaient toutes ou presque rassemblées au centre du continent, vivant dans d'immenses villes, si proches et si grandes qu'elles se côtoyaient toutes et s'aggloméraient en une immense mégapole faisant pratiquement toute la longueur de l'axe nord/sud du continent. Ils développaient à des vitesses incroyables des technologies effrayantes, et multipliaient les prouesses en terme de magie. Plus le temps passait, plus ils se rapprochaient des Dieux, souverains de toutes choses. Ces mêmes dieux qui commençaient à déprécier les hommes pour leur arrogance, et leur cupidité visiblement insatiable.

Après un rapide conseil, ils décidèrent donc de les châtier de façon à ce que de telles choses ne se reproduisent pas. Onta punit donc les hommes, en séparant le continent en deux, sans la moindre délicatesse. Il choisit la cible du séisme cataclysmique comme étant cette gigantesque ville que les hommes s'étaient construite. Elle fut entièrement détruite, et les seuls vestiges aujourd'hui sont des ruines désolés et peuplées de multiples bandits, monstres et Corrompus, jonchant les deux rivages du continent. La mer ainsi créée entre les deux fut nommée Cicatrice, et les dieux mirent ainsi fin à la seule période d'entraide entre les humains, l'Unité.


Renaissance


Passé ce sinistre évènement, les choses reprirent leur cours, bien que cette unité essentielle eut disparue. Du coup, tous ces peuples mêlés et entrelacés qui vivaient dans l'immense ville d'avant Châtiment avaient été complètement dispersés. On recensait à cette époque seulement quelques peuplades éparpillées. Nazzar, Beryn, Yensas, et quelques Alcadiens. Pas de factions, ni d'organisations, uniquement des peuples perdus et désorientés par un phénomène divin que nul ne comprenait.

Les Nazzar s'installèrent dans la Plaine de Nazzareth, les Beryn se réfugièrent au plus profond de Forestia Silberia... Et les Yensas restèrent dans leur grotte, n'en étant jamais sortis. Quant aux Alcadiens, certains s'aventurèrent dans le grand nord, et beaucoup d'entre eux se dispersèrent pour fonder villes et villages. La renaissance d'Argän amorçait son essor. Elle nous réservait énormément de surprises.


Changements

• Nous sommes à nouveau bien des années après. En l'An 35 du Calendrier Solaire. Ce calendrier a été créé par les Downtrodden, une organisation de pirates des plus sanguinaires. Il prend son repère 0 à l'installation des premiers campements définitifs sur l'île de Xanafaris. A la base les Downtrodden étaient une centaine de pirates, massivement Nazzar et Alcadiens, ayant décidé de s'approprier toutes les richesses et tous les savoirs de ce monde. Ils étaient partis pour ressembler aux hommes de l'ère d'Unité, en voulant égaler les dieux.

Ils écumaient mer et terre, sans la moindre pitié. Quelques années après leur formation, quand les rangs grossirent et devinrent ingérables pour une simple flotte nomade, ils se basèrent sur une grande île des mers du nord, entre les deux continents. Ils établirent de nombreux campements de base pour se nourrir et se reposer entre deux périodes de navigation. Les Downtrodden étaient nés.

• Plus au sud, on assistait à la formation d'un immense Empire, Nalfindor. Gouverné par un triumvirat militaire, il rassemblait en son sein la plus grande majorité des villages Alcadiens du sud de la Terre de Feu et du Continent Oriental méridional. Il s'étendait d'Est en ouest sur la totalité des terres disponibles, des rivages déchirés de l'océan jusqu'aux ruines Orientales. Il ne faisait pas énormément parler de lui, et s'employait surtout à son développement interne.

• Les Nazzar quant à eux, migrèrent beaucoup pendant toute cette évolution des peuples. Des Steppes de Nazzareth, beaucoup d'entre eux traversèrent la mer, pour se rendre dans les plaines de Soryo et tout ce qui ressemblait à des landes. Trois Tribus principales se formèrent. Wandra Naezar, la première des tribus Nazzar. Axis Tarak, dans les plaines de Soryo, rassemble les Nazzar les plus violents et impulsifs de leur peuple. Quant à la dernière, Sagë Formina, s'est formée dans les plaines d'Aerym, et rassemble les Nazzar les moins attachés à leurs traditions, ou du moins les plus ouverts.


Evolution

• Nous sommes maintenant en l'an 3 du Calendrier Cybernian, et en l'an 1255 du calendrier Solaire. Une nouvelle civilisation, une nouvelle ère est née. Le monde a pris une nouvelle tournure, et il est impossible de savoir s'il s'agit de la bonne ou non. Les anciens préceptes sont devenus inutiles, de même que les traditions les plus ancrées.

• Une organisation gigantesque a depuis quelques années pris une ampleur monstrueuse. Il s'agit de Cybernia, l'empire technologique. Un groupe de scientifiques Downtrodden et Nalfindor s'étant réunis dans un seul but, le progrès, ils finirent par attirer du monde, intéressés aussi par cette notion d'évolution. Des années de recherche et d'expérimentation plus tard, nous en sommes là. Un territoire auparavant verdoyant remplacé par une multitude de cités agglomérées, répondant au nom commun de Technolande. Et pour dominer tout ça, une gigantesque cité région, Cybernia, flottant dans les airs sans la moindre trace de magie. Nombre se posent encore la question de savoir comment une masse pareille peut elle défier aussi impudemment la gravité. Elle flotte avec indolence, et tourne autour du monde lentement. Une révolution solaire est égale à un tour de la planète effectué par la cité. Un véritable miracle qui semble ne jamais devoir cesser et gagner toujours en ampleur et en puissance. Ils ont inventé des substances qui détruisent la magie en nous, et la distribuent uniquement aux Cybernians. Il faudra faire partie des leur si vous voulez perdre vos pouvoirs au profit des nouvelles technologies.

• Un nouvel empereur sur le trône de Nalfindor... Marverik, un abject personnage, ayant plongé tout le territoire dans l'ombre la plus dense, la plus terrifiante. Nous avons encore du mal à y croire. Qu'une personne aussi infecte succède à un empereur aussi droit semble contre toute logique. Et pourtant... Cet homme est l'inventeur du Marvellium, une substance techno-magique soutirée de la terreur, de la colère, et de la haine de tous les habitants du territoire Nalfin. Ca ne surprend personne qu'un homme comme lui ait réussi à imaginer pareille chose. Nalfindor est désormais l'empire du désespoir. Les conflits internes et les guerres entre villages éclatent tous les jours, sans que personne ne cherche à y faire quoi que ce soit. Mais malgré tout, il s'arrange pour laisser une bride suffisamment leste pour que les habitants ne migrent pas. Il les tient tous. Certains emplois sont bien payés et attirent du monde. Dès l'accession au pouvoir de Marverik, il déclara la guerre à Cybernia. Il veut leur territoire. D'un autre côté, les Beryn cherchent toujours à restituer la puissance Naturelle, et cherchent eux aussi à abattre définitivement Cybernia. Bien qu'une alliance entre l'empire du mal et le royaume sylvestre soit hors de propos, le pays de l'avancée technologique est déjà en mauvaise posture.


Rendu


• Aujourd'hui, peuples et factions sont relativement stabilisées. Bien que les choses semblent se compliquer pour nombre d'entre nous, il n'y a plus de morts et de naissance de civilisations. Nous en sommes rendus aux Yensas, Nalfindor, Downtrodden, Beryn, Nazzar, Cybernians, Luphaël et Alcadiens. Cependant... un nouveau "peuple" si je puis dire, provoque des perturbations.

• Les Corrompus, fléau magique, ont l'air de gagner en ampleur, et ça en devient inquiétant. Ces espèces de goules décrépites, obsédées par toutes les magies, effectuent des raids de plus en plus osés pour s'emparer de sources de magies afin de les dévorer. C'en devient inquiétant, jamais leur présence n'a été aussi constante ni aussi intense. Le pire étant qu'on ne peut s'en défendre à l'aide de magie... ils l'absorbent et l'utilisent pour se renforcer. Anciennement un culte voué à une déesse perverse et déchue, il s'agit maintenant d'un vrai peuple qui n'hésite pas à dévorer des hommes pour satisfaire leurs soifs d'arcanes.

• Ailleurs, malgré les guerres, les peuples essaient comme ils le peuvent de se perfectionner. Au moins le monde n'est pas fermé, nombre de personnes de peuples et factions différentes circulent librement et coopèrent, dans un but qui ne fait aucun doute : l'accélération du développement mondial. Cybernia y participe pour beaucoup, mais nombre de talents sont détenus par d'autres peuples et ne sont imitables par aucun autre. Chaque faction a son propre but, d'autre semblent n'en avoir aucun, mais la plupart des actes hors conflits convergent.

• On a aussi entendu parler de quelques petits trucs intéressants. Des chasses aux trésors semblent s'organiser. Des reliques seraient disséminées sur les deux continents, datant de l'ère d'Unité. D'une rare puissance, possédant de multiples effets, beaucoup cherchent à se les approprier. Reste à savoir qui mettra la main dessus.... l'engrenage du monde tourne à plein régime. Invité, à toi de choisir si tu veux être une dent sur l'engrenage ou le grain de sable qui fera s'effondrer la machine.

Revenir en haut Aller en bas


http://derniere-prophetie.forumgratuit.org


 

Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Avant toute chose
 :: Premiers Pas
-